Etude d’image et d’attractivité à l’égard des formations de l’industrie des Papiers et Cartons – Sondage IFOP

L’Ifop a réalisé pour le CFA Papetier de Gérardmer et l’Observatoire, une étude d’image et d’attractivité à l’égard des formations de l’Inter-secteurs Papiers Cartons. Cette enquête a été menée auprès d’un échantillon de 501 jeunes en études âgés de 16 à 25 ans et d’un échantillon de 503 parents de jeunes âgés de 16 à 25 ans, échantillons représentatifs de la population cible.

 

Résultats de l’étude

Consulter les résultats

 

Les principaux enseignements

  • L’industrie papetière connait une notoriété du secteur limitée et une image positive aux contours flous. Les jeunes en études ont des choix d’orientation déjà clairement définis. Ils se basent principalement sur les possibilités offertes par les formations, les aspects pratiques ne jouant qu’un rôle secondaire.
  • Les formations menant à des métiers techniques dans l’industrie du papier-carton souffrent  d’une très faible notoriété. Cependant ces formations spécialisées, sont jugées intéressantes. Elles suscitent plus de scepticisme chez les jeunes au regard des débouchés professionnels qu’elles offrent, principal critère de sélection d’une formation. La formation en apprentissage bénéficie d’une image globalement positive, mais plus floue auprès des jeunes, notamment eu égard à leurs critères de jugement.
  • Le CFA de Gérardmer possède un réel potentiel d’attrait auprès des jeunes, malgré son manque de notoriété. L’attractivité du CFA est freinée par la situation géographique de la ville de Gérardmer, apparaissant relativement isolée. Le déménagement du CFA dans une ville plus importante séduit jeunes et parents…

Consulter l’intégralité des enseignements