« Faute de mieux, l’industrie papetière planche sur la formation » Liaisons Sociales Magazine (06/03/2015)

La baisse continue de la consommation de papier fragilise les papeteries. Et pourtant, les questions d’emploi ne sont pas à l’ordre du jour des négociations de branche. Seule avancée, la formation professionnelle. Lire la suite de l’article

par Catherine Abou El Khair – 06/03/2015 – Liaisons Sociales Magazine