Les dispositifs de formation aux métiers des industries des papiers et cartons

Vous souhaitez développer, adapter ou diversifier vos compétences, obtenir une qualification, anticiper une évolution de vos fonctions, préparer votre seconde partie de carrière ?
Plusieurs dispositifs s’offrent à vous :

Plan de formation :

Reflet de la stratégie de formation de l’entreprise, le plan de formation décline les actions que votre employeur souhaite mettre en œuvre. Il peut comprendre des actions de formation, de bilan de compétences et/ou de Validation des acquis de l’expérience (VAE) correspondant aux besoins de l’entreprise.
Les représentants du personnel sont consultés avant sa mise en œuvre.

En savoir plus

Bilan de compétences

Outil d’aide à la construction du projet professionnel, le bilan de compétences permet au salarié de faire le point, avec un organisme extérieur à l’entreprise, sur ses capacités, ses aptitudes et ses souhaits d’évolution professionnelle,  pour définir un projet professionnel et, si besoin, un projet de formation. Démarche individuelle lorsqu’il est réalisé via le congé de bilan de compétences, il peut aussi être initié
par l’entreprise dans le cadre du plan de formation ou s’inscrire dans une démarche de co-construction du projet professionnel mise en œuvre au titre du Droit individuel à la formation (DIF).

En savoir plus

Droit individuel à la formation (DIF) :

Le Droit individuel à la formation (DIF) est mis en œuvre pendant le contrat de travail, à votre initiative (pour renouveler vos connaissances, acquérir de nouvelles compétences…) après accord de votre employeur sur le choix de l’action. Vous êtes en Contrat à durée indéterminée (CDI) à temps complet ? Vous bénéficiez d’un droit à la formation d’au moins 20 heures par an, cumulables sur 6 ans. Cette durée est calculée au prorata de votre temps de travail si vous êtes à temps partiel ou en Contrat à durée déterminée (CDD). Si vous n’utilisez pas vos heures de DIF, vos droits restent plafonnés à 120 heures. Si votre employeur est d’accord sur votre projet =de formation, il peut se réaliser sur votre temps de travail ou, en tout ou partie, en dehors de celui-ci. A défaut d’accord sur le projet, vous disposez d’une priorité d’accès au Congé individuel de formation (CIF). Lors du départ de l’entreprise, vous pouvez bénéficier du DIF portable pour vous former pendant une période de chômage ou chez un nouvel employeur dans les deux ans qui suivent votre embauche.

En savoir plus

Contrat de professionnalisation :

Vous êtes un jeune âgé de moins de 26 ans, demandeur d’emploi, bénéficiaire de minima sociaux ou ancien titulaire d’un contrat unique d’insertion ? Vous souhaitez poursuivre votre formation initiale tout en travaillant ou vous réinsérer durablement dans l’emploi ? Le contrat de professionnalisation est fait pour vous ! Contrat de travail, il vous permet de suivre une formation en alternance (en centre de formation et en entreprise) pour obtenir une qualification professionnelle reconnue ( diplôme, titre, Certificat de qualification professionnelle…). Un tuteur peut vous accompagner tout au long de votre parcours de professionnalisation.

En savoir plus

Période de professionnalisation :

Vous êtes en Contrat à durée indéterminée (CDI) ou en Contrat unique d’insertion (CUI) ? La période de professionnalisation vous permet d’effectuer un parcours de formation en alternance pour suivre des actions qualifiantes ou acquérir un diplôme. La formation peut se dérouler sur votre temps de travail ou, avec votre accord, en tout ou partie en dehors de celui-ci. Selon votre situation (contrat de travail, âge…) et l’effectif de votre entreprise, une durée minimum de formation peut être prévue. Un tuteur peut vous accompagner durant votre période de professionnalisation.

En savoir plus

Tutorat :

Transmettre son expérience et ses méthodes de travail, accueillir, informer et accompagner des salariés en contrat ou période de professionnalisation, faire le lien avec l’organisme de formation… Les missions du tuteur sont variées.  Vous êtes intéressé par cette fonction ? Parlez-en à votre employeur, il peut rechercher des salariés volontaires et expérimentés pour organiser le tutorat dans l’entreprise.

En savoir plus

Reconnaissance des acquis de l’expérience :

La Reconnaissance des acquis de l’expérience permet de valoriser les connaissances et savoirs que vous avez accumulés au fil du temps, à l’occasion d’activité salariées ou non, pour obtenir un diplôme sans nécessairement suivre une formation.

En savoir plus

Congé individuel de formation (CIF) :

Vous êtes salarié depuis 2 ans au moins ?

Que vous soyez en Contrat à durée indéterminée (CDI) ou en Contrat à durée déterminée (CDD), vous pouvez demander un Congé individuel de formation (CIF) si vous remplissez certaines conditions d’ancienneté.Ce congé vous permet de suivre une formation longue (au maximum un an ou 1 200 heures) en percevant une rémunération. Le Congé individuel de formation est financé par le FONGECIF. Il peut s’articuler avec le Droit individuel à la formation (DIF), en particulier si vous êtes en CDD.

Si vous avez au moins un an d’ancienneté dans votre entreprise le FONGECIF peut aussi financer une formation d’au moins 120 heures réalisée en totalité « hors temps de travail ».

Vous êtes demandeur d’emploi et avez occupé des emplois en CDD ? Vous pouvez peut être bénéficier d’un Congé individuel de formation pour les CDD (CIF-CDD) : contactez le FONGECIF.

En savoir plus

Pour aller plus loin:

Retrouvez toutes les informations relatives aux dispositifs de formation aux métiers des industries des Papiers et des Cartons sur le site de la formation professionnelle ainsi que sur celui de l’OPCA 3+:

Pour découvrir le site d’Unidis Stratégie & Avenir, espace d’information de la formation continue de l’Intersecteur Papier Carton

Pour découvrir le site de l’OPCA 3+